• Activités
  • Évenements
  • Maryam Radjavi visite une exposition sur 150 ans de lutte des femmes iraniennes pour la liberté et l'égalité
Mar10

Maryam Radjavi visite une exposition sur 150 ans de lutte des femmes iraniennes pour la liberté et l'égalité

Categories // Evénements

Maryam Radjavi visite une exposition sur 150 ans de lutte des femmes iraniennes pour la liberté et l'égalité

Parallèlement à la conférence internationale organisée pour la Journée internationale des femmes à Tirana (Albanie), une exposition a été organisée sur l'histoire de 150 ans de lutte des femmes iraniennes pour la liberté.

Après avoir visité l'exposition, Maryam Radjavi a fait de brèves remarques, rendant hommage à la lutte des Iraniennes. Elle a rendu hommage aux pionnières qui ont donné leur vie pour la liberté en Iran et déposé des fleurs sur un monument leur étant dédié.
Dans son intervention, Maryam Radjavi a déclaré :
J'apprécie profondément tous ceux qui ont participé à la préparation de ce merveilleux travail qui nous rappelle les moments glorieux du long et tortueux chemin que les femmes d'Iran ont parcouru au fil du temps contre plusieurs dictatures. C'est l'histoire de l'héroïsme des femmes en Iran et bien sûr, l'histoire de leurs souffrances. Chacun de ces portraits témoigne d'une longue histoire.
Regardez le portrait de Tahereh Tolou qui a été poignardée dans le coeur par les gardiens de la révolution de Khomeiny. Ils ont ensuite suspendu son corps sauvagement par les pieds à un arbre au-dessus du col de Charzebar. Ils n'ont jamais pensé qu'un jour cette image se transformerait en un exemple bouleversant et révoltant toute Iranienne et toute femme défendant la liberté dans le monde.
Un autre exemple: le portrait de Neda Agha-Soltan tuée dans les rues de Téhéran. Un incident qui a choqué et a bouleversé le monde. Et les portraits de nos chères sœurs d'Achraf et de la Liberty qui ont perdu la vie dans les attaques à la roquette ou qui ont été tuées dans des affrontements au corps à corps, en particulier la scène épique générée par Zohreh et ses compagnons.
Tout cela fait partie de notre histoire. L'histoire du long combat de notre peuple pour la liberté contre la tyrannie et la dictature. Bien sûr, il est impossible de montrer cette histoire dans un temps et un espace aussi limités.
Et je voudrais également souligner que seule une infime partie de l'héroïsme des femmes en Iran a été rapportée ou inscrite dans l'histoire parce que la misogynie des dirigeants obscurantistes ne permet pas de raconter ou de décrire la bravoure de ces femmes, leur courage et leur héroïsme.
L'héritage des femmes que nous connaissons a été largement déformé ou censuré. Nous avons été capables de récupérer cela des lourdes distorsions et de la censure.
A nouveau, il ne s'agit que d'une partie infime de l'amertume, des blessures et des douleurs de 150 ans de lutte de nos sœurs en Iran qui est présentée ici. Néanmoins, cette présentation partielle témoigne du précédent historique des femmes iraniennes et des efforts incessants qu'elles ont menés, ouvertement ou secrètement, au cours de ces années.
J’aurais aimé parler longuement de leurs luttes et de leurs sacrifices et de toutes les femmes qui ont été attachées à des tables de tortures et fouettées mais qui ont résisté.
Je viens de rencontrer quelques représentantes de femmes emprisonnées et nos chères sœurs qui sont d'anciennes prisonnières politiques. Elles ont résisté dans diverses prisons et salles de torture et continuent leur lutte aujourd'hui. On peut voir l'impact de leurs révélations et de leurs efforts dans tous les domaines et dans ces quelques portraits. Je dois dire que tout ce que nous avons aujourd'hui, y compris les poèmes et les romans, ainsi que des recherches éducatives ou scientifiques, ne représentent qu'une petite partie d'une histoire aussi longue que riche.
Cela montre que le peuple iranien et les désirs des femmes aujourd'hui pour la liberté et l'égalité contre la dictature, en particulier contre le régime du guide suprême, bénéficient d'un soutien long, riche et puissant. Cela montre comment la lutte de nos femmes a évolué pas à pas, au cours de toutes ces années, jusqu'à ce jour, où elles jouent un rôle central dans la résistance du peuple iranien pour la liberté.
Lorsque vous alignez ces portraits, ils transmettent un message : une telle endurance tournera définitivement la page de l'histoire et les Iraniennes renverseront la dictature régressive, médiévale, belliqueuse et terroriste des mollahs. L'avènement de la liberté du peuple iranien n'est pas loin.
Au cours de ces années, les Iraniennes ont toujours crié «A bas le régime du guide suprême » et « vive la liberté ». Oui, ce régime sera certainement renversé par des femmes progressistes comme vous et par une génération d'hommes émancipés, et avec le soutien des défenseurs de la liberté en Iran qui ne toléreront plus ce régime. Le jour du changement de régime est plus imminent que jamais.
Ce sera le jour où le peuple iranien et le peuple de la région seront libérés des griffes du régime belliqueux du guide suprême. C'est alors que la paix et la sécurité seront garanties dans le monde.
Je vous remercie.

Maryam Radjavi

 

Présidente-élue du Conseil national de la Résistance Iranienne

[En savoir plus]

Choisir la langue : فارسی | العربية | English

Suivez-nous

Archive du site

Derniers Tweets