Déc29

Message de Maryam Radjavi à la population insurgée de Kermanchah et des autres villes iraniennes

Categories // Communiqués

Message de Maryam Radjavi à la population insurgée de Kermanchah et des autres villes iraniennes

Maryam Radjavi : Les soulèvements de Kermanchah, de Machhad et des autres villes iraniennes sonnent le glas de la dictature corrompue des mollahs, et annoncent la montée du mouvement pour la démocratie, la justice et la souveraineté populaire

Maryam Radjavi, a salué la population héroïque de Kermanchah et des autres villes insurgées d’Iran, qui aux cris de « La mort ou la liberté », « A bas à Rohani », « Mort au dictateur », et « les prisonniers politiques doivent être libérés », ont protesté aujourd'hui contre la cherté de la vie, la pauvreté et la corruption des mollahs.
« Hier, à Machhad, aujourd'hui à Kermanchah, et demain ce sera dans toute l'Iran; ce soulèvement sonne le glas du régime honni et annonce le renversement de la dictature des mollahs et l’avènement de la démocratie, la justice et la souveraineté populaire, » a-t-elle déclaré.
Maryam Radjavi a appelé la population iranienne, les jeunes et les femmes à se joindre au soulèvement qui s’est formé autour du slogan « Non à la vie chère », estimant que « la dictature corrompue des mollahs abdiquera incontestablement face à l’unité nationale et à votre solidarité, votre résistance et la poursuite de votre soulèvement légitime ».
Elle a déploré « le bilan de quatre décennies du règne des mollahs, qui n'a été qu’inflation, pauvreté, corruption, torture, exécution et bellicisme. L'essentiel des richesses de la nation, y compris l'argent libéré dans le cadre de l'accord nucléaire, a été soit dépensé pour la répression interne et l'exportation du terrorisme et la guerre, soit spolié par les dirigeants du régime. Le renversement de la dictature religieuse est le seul issu à la crise qui s'intensifie chaque jour. »
« Le régime des mollahs n'a aucun avenir, c’est pourquoi tout investissement sur ce régime est voué à l'échec. La communauté internationale doit abandonner ce régime cruel et reconnaitre la résistance du peuple iranien pour le renversement du régime du guide suprême.

Secrétariat du Conseil National de la Résistance iranienne
Le 29 décembre 2017

Maryam Radjavi

 

Présidente-élue du Conseil national de la Résistance Iranienne

[En savoir plus]

Choisir la langue : فارسی | العربية | English

Suivez-nous

Archive du site

Derniers Tweets