• Déclarations
  • Messages
  • Maryam Radjavi : Le silence sur le terrorisme des mollahs est la forme la plus nuisible de complaisance avec la dictature religieuse
Oct04

Maryam Radjavi : Le silence sur le terrorisme des mollahs est la forme la plus nuisible de complaisance avec la dictature religieuse

Categories // Messages

Maryam Radjavi : Le silence sur le terrorisme des mollahs est la forme la plus nuisible de complaisance avec la dictature religieuse

un message au séminaire « une nouvelle vague de terrorisme du régime iranien – réaction de l’Europe et des Etats-Unis » - le 4 octobre à Bruxelles au «Residence Palace»

Maryam Radjavi a adressé un message vidéo au séminaire « une nouvelle vague de terrorisme du régime iranien – réaction de l’Europe et des Etats-Unis » qui s’est tenu le 4 octobre à Bruxelles au «Residence Palace». Dans ce message, elle déclare :

Chers amis,
J'apprécie votre attention sur la nécessité de lutter contre le terrorisme des mollahs au pouvoir en Iran. Avec le terrorisme, ce régime veut contraindre le monde au silence et à la reddition. La meilleure réponse est la fermeté, elle constitue une politique responsable pour la paix et la sécurité dans le monde.

Les mollahs sont très motivés par le terrorisme.

Les manifestations populaires se poursuivent depuis neuf mois en Iran et les mollahs n'ont pas réussi à les arrêter. Comme l'ont reconnu les plus hauts responsables du régime, l'OMPI joue un rôle croissant dans l'organisation et la direction du soulèvement. La monnaie du pays a perdu 80 % de sa valeur en douze mois, et pourtant le régime clérical est dans l’incapacité de contenir cet effondrement économique.

Entre-temps, deux changements importants ont conduit le pouvoir dans une impasse : la fin de la politique de complaisance et des sanctions plus sévères.

En réaction, les mollahs ont intensifié leur répression en Iran et le terrorisme à l'étranger. Par le terrorisme, ils cherchent à faire chanter la communauté internationale en refusant de réduire leur programme de missiles et en étendant leurs activités terroristes.

Regardez les complots terroristes des mollahs ces derniers mois. Ils avaient l'intention de provoquer des massacres au cœur de l'Europe. Cela va bien au-delà de ce que Daech a fait.

Les diplomates du régime se livrent systématiquement au terrorisme et à l'espionnage.
Les décisions relatives aux actes terroristes sont prises par le Conseil suprême de sécurité nationale présidé par Hassan Rohani, puis approuvées par Khamenei. Il y a une division du travail entre les différentes institutions du régime. Le ministère du Renseignement et de la sécurité (Vevak) et la Force Qods sont chargés de la mise en œuvre des plans terroristes. Le ministère des Affaires étrangères est responsable de la logistique et de la couverture des actes terroristes.

Les mollahs et leurs lobbies s'efforcent de répandre la théorie selon laquelle, premièrement, les actes terroristes sont commis par des éléments indisciplinés, et deuxièmement, certaines factions du pouvoir tentent de perturber le travail accompli par Rohani et Zarif. Ce mensonge ne peut tromper que ceux qui aiment être trompés pour maintenir leurs relations avec cette dictature religieuse.

Heureusement, le communiqué commun du 2 octobre des ministres français de l’Intérieur, des Affaires étrangères et de l’Economie et des Finances à propos de la tentative d’attentat déjoué du régime contre le rassemblement de la Résistance iranienne près de Paris, et de longues recherches détaillées par les services de renseignements, démontre également que la responsabilité de cette tentative d’attentat relève du ministère du Renseignement des mollahs. Par conséquent, les tentatives des mollahs et leurs agents de rejeter ces activités terroristes sur des franges indisciplinées de l’intérieur du régime, pour protéger Khamenei, Rohani et Zarif, sont toutes tombées à l’eau.

Zarif et Rohani qui voulaient faire porter le chapeau de l’attentat à la bombe aux victimes, ne peuvent plus dire que cela ne ressort pas du terrorisme d’Etat ; un Etat fasciste et religieux d’où sont-ils issus eux-mêmes.

Les mollahs ont annoncé à plusieurs reprises que leur victoire résidait dans la terreur.
Par conséquent, imposer le silence aux gouvernements occidentaux est un acquis important pour eux. Le silence à l'égard du terrorisme est la forme la plus nuisible de complaisance avec la théocratie des mollahs. Malheureusement, c'est la politique actuelle en Europe. C'est une erreur qui coute la vie à des réfugiés iraniens, mais qui coute aussi à la sécurité en Europe.

Au nom du peuple iranien, je voudrais dire aux gouvernements européens :
Soyez fermes contre les mollahs !
Rendez publics les dossiers relatifs à leurs activités terroristes !
Fermez les ambassades du régime et leurs autres centres d'espionnage et de terrorisme !
Ne traitez pas avec les sociétés appartenant ou affiliées au Corps des gardiens de la révolution et au QG exécutif de Khamenei !
Tous les accords conclus avec ces organes contribuent au financement du terrorisme.
Dénoncez les exécutions et la torture de prisonniers politiques et les graves violations des droits humains en Iran !
Traduisez en justice les responsables des crimes contre l'humanité de ces 40 dernières années !
Et pour faire obstacle au terrorisme des mollahs en Europe, il faut mettre en œuvre la déclaration du 29 avril 1997 de l’Union européenne sur les agents et les mercenaires de leurs services de renseignements :
- L’arrêt des rencontres bilatérales avec les ministres en Iran ou venant d’Iran dans les conditions actuelles ;
- L’adhésion à la politique décidée par les pays membres de l’Union européenne de ne pas fournir d’armes à l’Iran ;
- La coopération pour garantir de ne pas accorder de visas aux Iraniens liés à l’appareil du renseignement et de la sécurité.
- Se focaliser sur l’expulsion des cadres du renseignement iranien des pays membres de l’Union européen

Je vous remercie.

Maryam Radjavi

 

Présidente-élue du Conseil national de la Résistance Iranienne

[En savoir plus]

Choisir la langue : فارسی | العربية | English

Suivez-nous

Archive du site

Derniers Tweets