• Déclarations
  • Messages
  • Maryam Radjavi : le soulèvement en Iran et les obligations de la communauté internationale
Mar15

Maryam Radjavi : le soulèvement en Iran et les obligations de la communauté internationale

Categories // Messages

Maryam Radjavi : le soulèvement en Iran et les obligations de la communauté internationale

Message à la conférence au sénat américain : « démocratie et droits humains en Iran »

Honorables sénateurs,
Chers amis,

Je vous remercie pour l’attention que vous portez à la situation en Iran et au soulèvement du peuple iranien contre le fascisme religieux des mollahs.

Aujourd'hui, il existe un consensus dans le monde pour dire que cette dictature religieuse est responsable des violations flagrantes des droits humains en Iran. Elle est également reconnue comme une menace immédiate pour la paix et la sécurité mondiales, en alimentant la guerre en Syrie et au Yémen, avec des opérations terroristes menées par des milices soutenues par les pasdaran dans la région, avec le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme, avec son programme de missiles balistiques en violation des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU et en prenant en otage des citoyens occidentaux.

En fait, quelle est la nature de ces comportements agressifs ? Est-ce parce que le régime est puissant ou parce qu'il tente de se défendre contre les menaces étrangères ? Aucune de ces réponses n'est correcte. La guerre des mollahs est due à leur instabilité fondamentale dans le pays. Le récent soulèvement iranien en témoigne. Ce soulèvement a montré que les mollahs sont encerclés par une nation qui veut changer de régime. Le soulèvement a montré le rejet de toutes les factions du pouvoir et la détermination du peuple iranien à renverser l’ensemble de cette dictature.

Quels sont les aspects particuliers de ce soulèvement ? Le soulèvement a eu lieu dans toutes les provinces d’Iran. Il était axé sur le renversement du régime. Les principales cibles des manifestants étaient les centres de répression. Ils se sont également opposés à l'exportation de l’intégrisme et de la guerre dans la région.

Un autre aspect du soulèvement, c’est qu'il était organisé. Les foyers d'insurrection, partisans de l'OMPI, ont joué un rôle important. Le président du régime, dans son appel au président français le 2 janvier, et le guide suprême le 9 janvier, ont répété que l'OMPI avait organisé le soulèvement.

Un autre aspect important du soulèvement est son potentiel à durer. Le soulèvement a éclaté malgré la répression. Puis, les pasdaran ont arrêté 8 000 personnes. Ils ont également assassiné des dizaines de manifestants et au moins 14 d’entre eux ont été tués sous la torture en détention.

Néanmoins, les protestations sociales sont en hausse. Ces dernières semaines, la population du Kurdistan a organisé une grève générale. Les paysans d'Ispahan se sont révoltés. Les travailleurs de la sidérurgie et du sucre sont en grève et manifestent dans les rues depuis longtemps. La population désabusée a organisé de nombreuses manifestations devant les bâtiments officiels au centre de Téhéran.

Mais aujourd'hui, qu’est-ce que le peuple iranien et en particulier les manifestants attendent du monde entier ? Ils attendent que leur lutte pour le renversement des mollahs soit reconnue. Le changement de régime par le peuple iranien et sa Résistance est la seule réponse à la crise iranienne. Toutes les autres options ont déjà été essayées.

Le peuple iranien attend du monde qu’il conditionne ses relations avec les mollahs à la fin de la torture et des exécutions. Il exige également que ce régime soit chassé de la région, que son programme de missiles soit démantelé, qu’on lui interdise totalement tout enrichissement d'uranium, qu’il donne son accord à des inspections inconditionnelles et que l’on boque son accès au système bancaire international.

Permettez-moi de rappeler que la solution réside dans le changement de régime par le peuple iranien et sa Résistance. Quoi qu’il en soit, le peuple iranien attend un soutien de la communauté internationale.

J’adresse à tous mes remerciements chaleureux, en particulier aux honorables sénateurs américains qui ont déclaré leur soutien au soulèvement iranien, à la liberté et à la démocratie.

Maryam Radjavi

 

Présidente-élue du Conseil national de la Résistance Iranienne

[En savoir plus]

Choisir la langue : فارسی | العربية | English

Suivez-nous

Archive du site

Derniers Tweets