Fév27

Message de Maryam Radjavi à une conférence au Parlement britannique

Categories // Messages

Message de Maryam Radjavi à une conférence au Parlement britannique

Le 27 février, une réunion s’est tenue au parlement britannique pour célébrer la Journée internationale des Femmes. Dans un message vidéo adressé à la réunion, Maryam Radjavi y parle du rôle d’avant-garde des femmes dans le soulèvement de décembre et janvier dernier, un acquis pour l’ensemble des femmes dans le monde. Elle a déclaré :

Permettez-moi de vous adresser mes meilleurs vœux, ainsi qu’à toutes mes sœurs du Royaume-Uni, à l'occasion de la Journée internationale des Femmes. Je voudrais également remercier les femmes éminentes britanniques qui ont défendu les droits du peuple opprimé d'Iran, en particulier les droits des femmes.

Les Iraniennes sont encouragées par votre soutien et votre amitié. Les femmes en Iran ont joué un rôle important dans le soulèvement de décembre et janvier. C'est une réussite pour toutes les femmes. Le soulèvement en Iran été mené contre la dictature religieuse et sa politique intégriste.

Les manifestants ont condamné la guerre menée par les pasdaran contre le peuple syrien. Ils ont dit que le temps des fausses réformes est terminé. Ils ont appelé au renversement de tout le régime.

Le rôle central joué par les femmes et les jeunes a été l'un des aspects les plus importants de ce soulèvement. Les commandants des pasdaran ont reconnu que les femmes ont inspiré les manifestations. Le ministère de l'Intérieur a également annoncé que 90 % des personnes arrêtées ont moins de 25 ans.

Dans la société iranienne, des millions de femmes et de jeunes sont éduqués, mais n'ont aucun rôle dans l'économie et la politique du pays. L'économie iranienne s'effondre parce que les mollahs dépensent la part du lion des revenus pour la répression, l'exportation du terrorisme et la guerre en Syrie et dans d'autres pays de la région.

Ils pillent également une grande partie des revenus. Et les femmes et les jeunes sont victimes de cette crise. Ces dernières années, 100 000 femmes ont été licenciées par an. Certaines sont si pauvres qu'elles doivent vendre leurs reins.

D’un autre côté, les femmes et les jeunes sont violemment réprimés. Selon les responsables du régime iranien, au moins 2 000 femmes sont arrêtées chaque jour dans la rue pour n’avoir pas respecté à la lettre le port du voile obligatoire.
Plus de 80 femmes ont été exécutées sous la présidence d'Hassan Rohani. C'est un individu qui porte le masque de la modération. Malgré tout, les femmes et les jeunes ont pu étendre le soulèvement à 142 villes d’Iran. Ils ont un rôle fondamental dans le développement des manifestations et des grèves. Ils se préparent à de futures manifestations.

La situation en Iran se retourne contre les mollahs. Les femmes et les jeunes cherchent à renverser la dictature religieuse en Iran. Ils veulent une république fondée sur la séparation de la religion et de l'État et cherchent à instaurer la liberté, la démocratie et l'égalité des femmes.

Chers amis,

Je voudrais appeler les parlementaires des deux chambres britanniques à appuyer ces demandes. Le peuple iranien attend du Parlement britannique qu’il prenne les mesures nécessaires pour mettre fin à toutes les relations commerciales avec les entreprises des pasdaran.

Chaque centime ajouté aux revenus des mollahs contribue à la répression et à la pauvreté en Iran et alimente la guerre en Syrie et dans d'autres pays de la région. Les mollahs ont tué au moins 12 manifestants sous la torture. Ils ont arrêté des milliers de manifestants. Je vous appelle à contribuer à mettre fin à cette répression brutale.

Encouragez le gouvernement britannique à conditionner ses relations avec le régime de Téhéran à la fin de la torture et des exécutions.

Le soulèvement de vos sœurs en Iran contre le régime misogyne des mollahs est un progrès pour toute l'humanité. Toute mesure que vous prendrez pour elles, toute activité en défense des femmes arrêtées, tout effort pour dénoncer la torture des prisonnières, et tout ce que vous ferez pour contraindre vos gouvernements de couper les liens avec le régime des mollahs aura un impact.

Dans les circonstances actuelles, nous demandons la libération immédiate des prisonniers du soulèvement, la liberté d'expression et de réunion et la fin de la répression des femmes et du voile obligatoire.

Pour réaliser ces objectifs, nous avons besoin du soutien de chacune et chacun d'entre vous.
Le jour où les femmes en Iran détruiront les racines de l’intégrisme, la liberté et l'égalité feront un bond en avant partout dans le monde. Et ce jour n'est pas loin.

Je vous remercie.

Maryam Radjavi

 

Présidente-élue du Conseil national de la Résistance Iranienne

[En savoir plus]

Choisir la langue : فارسی | العربية | English

Suivez-nous

Archive du site

Derniers Tweets