Mai12

Rencontre avec George Sabra, de la Coalition nationale syrienne

Categories // Rencontres

Rencontre avec George Sabra, de la Coalition nationale syrienne

George Sabra est vice-président de l’équipe de négociateurs de la Coalition nationale syrienne des forces de l’opposition et de la révolution
Auvers-sur-Oise, 12 mai 2016 – George Sabra, membre de la Coalition nationale syrienne des forces de l’opposition et de la révolution et dirigeant du parti démocratique du peuple syrien, a rencontré la présidente élue de la Résistance iranienne Maryam Radjavi dans les bureaux du Conseil national de la Résistance iranienne à Auvers-sur-Oise.

Maryam Radjavi et M. Sabra ont d’abord déposé une gerbe de fleurs au pied d’un monument en mémoire des martyrs de la révolution syrienne et de la résistance héroïque de la population d’Alep.

M. Sabra a déclaré que les peuples de Syrie et d’Iran mènent un même combat pour renverser deux régimes criminels et terroristes à Damas et Téhéran.
Il a rappelé que les objectifs de la Résistance iranienne et de la Révolution syrienne sont communs, « notre ennemi est commun et la bataille que nous menon s pour la liberté et la dignité est aussi commune ».
Les cinquante années de lutte, a estimé M. Sabra, de l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran et de la Résistance iranienne contre le régime des mollahs sont porteuses de multiples leçons et d’expériences utiles pour combattre et éliminer deux tyrannies et cela mérite un grand respect et de l’admiration
Depuis cinq ans Bachar Assad et le régime iranien n’ont reculé devant aucun crime contre le peuple de Syrie, a affirmé Georges Sabra. Ils ont torturés à mort des prisonniers, massacré des gens à l’arme chimique et au baril d’explosif, tué des gens par la faim et par le froid, mais le peuple syrien n’a jamais capitulé et ne le fera jamais. Il va continuer à se battre jusqu’au renversement d’Assad. La Révolution syrienne est tournée vers l’avenir et la victoire, elle ne regarde pas en arrière.
M. Sabra a ajouté : le régime d’Assad, les pasdaran et les milices affiliées au régime iranien encerclent et bombardent Daraya, près de Damas, depuis quatre ans. La population de cette ville s’est réduite de 400.000 à 8000 personnes mais elle n’a pas permis que la ville tombe aux mains de l’ennemi. Lorsqu’il y a eu un bref cessez-le-feu, la population de cette ville (comme des autres sous le contrôle des forces de la révolution) est sortie dans la rue pour scander ‘‘le peuple veut la chute du régime [d’Assad])’’. J’ai contacté le conseil municipal de Darya hier et ils ont insisté pour que nous ne montrions aucune faiblesse dans les négociations. Ils nous ont dit : "Ne pensez pas à nous ni au blocus. Pensez à la Révolution et au destin de notre peuple." »

Maryam Radjavi a salué la fermeté des prises de position de M. Sabra contre la tyrannie de Bachar Assad. La Résistance iranienne, a-t-elle dit, ressent la douleur et la souffrance des Syriens et se tient toujours à vos côtés. Nous considérons votre victoire comme la victoire de notre peuple et de la résistance. Nous comprenons profondément ce que signifie pour le peuple syrien et sa révolution résister, endurer et tenir bon. La résistance d’Alep est héroïque et une source de fierté pour l’humanité. C’est un exemple éternel et inoubliable de résistance et d’endurance d’une na tion pour gagner sa liberté.
La solidarité entre le peuple syrien et sa révolution et le peuple iranien et sa résistance facilite et accélèrera le renversement des deux dictatures à Damas et à Téhéran et sauvera de nombreuses vies, a tenu à souligner Mme Radjavi.
Notant les lourds revers engrangés par les pasdaran et les milices affiliées au régime iranien à Alep, Mme Radjavi a répété que le régime iranien traverse une des périodes les plus périlleuses de son existence et qu’il est condamné à encaisser une dure défaite aux mains du peuple syrien et de sa Révolution.
Le Dr. Saleh Radjavi, représentant en France du CNRI, était également présent lors de cette rencontre.

 

Maryam Radjavi

 

Présidente-élue du Conseil national de la Résistance Iranienne

[En savoir plus]

Choisir la langue : فارسی | العربية | English

Suivez-nous

Archive du site

Derniers Tweets