• Accueil / Activités / Cérémonie d’hommage à Sir David Amess, député britannique et ami de la Résistance iranienne à Achraf-3
18 Oct 2021

Cérémonie d’hommage à Sir David Amess, député britannique et ami de la Résistance iranienne à Achraf-3

Catégories // Activités // Discours et événements // Nouvelles et activités

Cérémonie d’hommage à Sir David Amess, député britannique et ami de la Résistance iranienne à Achraf-3

Maryam Radjavi : David Amess, ce grand défenseur de la liberté et des droits humains

A la suite du meurtre brutal et terroriste de Sir David Amess, député britannique et grand ami de la Résistance iranienne, une cérémonie en son hommage s’est tenue à Achraf-3 en Albanie en présence des membres et des responsables des Moudjahidine du peuple d’Iran, (OMPI/MEK)
Lors de cette cérémonie, Maryam Radjavi a déposé des fleurs aux pieds d’un grand portrait de David Amess et salué sa mémoire. Dans son éloge funèbre, elle a déclaré :

J’ai été profondément attristée d’apprendre le meurtre brutal de Sir David Amess, un grand et cher ami de la Résistance iranienne depuis trois décennies.
Nous tous dans la Résistance iranienne et le peuple iranien, avons perdu un ami exceptionnel.
Le peuple britannique et le monde ont perdu un grand défenseur de la liberté et des droits humains.
Je tiens à exprimer mes plus sincères condoléances à la famille de Sir David, en particulier à son épouse Julia, aux membres du Comité parlementaire britannique pour la liberté en Iran, à ses amis, à ses collègues et au peuple britannique.
Mais nous ne sommes pas réunis ici pour juste pleurer la disparition de Sir David. Nous sommes également ici pour célébrer sa vie et ses réalisations. Je crois fermement qu’il a maintenant rejoint tous ceux qui ont donné leur vie pour les droits humains, la démocratie et la justice, dont il était un champion infatigable.
En effet, il était l’ennemi des dictatures et en particulier de la dictature des mollahs. C’est pourquoi, après trois décennies de soutien à la Résistance du peuple iranien, il fait maintenant partie des martyrs de la liberté. Il y a beaucoup à dire sur le caractère de Sir David, sa gentillesse, sa compassion, son grand cœur, son intégrité morale, ses principes et ses valeurs.
Ce qui m’a le plus frappé, lors de mes nombreuses rencontres avec lui, c’était son sourire constant et son engagement pour les valeurs humaines.
Dans la victoire ou la défaite, dans les bons et les mauvais moments, il souriait toujours et disait à tous ceux qui l’entouraient de persévérer. Notre mouvement de résistance a une énorme dette de gratitude envers Sir David. Il était actif sur de nombreux fronts :
 En 2007, il s’est joint à 34 de ses collègues parlementaires pour contester avec succès l’étiquette terroriste à motivation politique collée à l’OMPI à la demande du régime iranien.
 Ses efforts incessants pour assurer la sécurité des combattants iraniens de la liberté, membres de l’OMPI, dans les camps d’Ashraf et de Liberty en Irak ;
 et sa campagne pour assurer leur réinstallation en toute sécurité dans des pays européens, dont l’Albanie, à partir de 2012.
Il est venu à Achraf 3 dès qu’il a pu pour rendre visite aux membres de l’OMPI qui l’aiment beaucoup. David Amess leur manquera désormais.
Son héritage et sa mémoire resteront à jamais dans l’histoire de l’Iran. Nous attendons tous avec impatience le jour où, dans un Iran libre, nous pourrons lui rendre un hommage digne de ses efforts en faveur de la liberté.
Le meurtre brutal de Sir David est un signal d’alarme pour le monde entier sur les dangers du fondamentalisme, de l’extrémisme et du terrorisme.
Une fois de plus, j’exprime mes sincères condoléances à sa famille, à tous les honorables parlementaires et au peuple britannique.

Maryam Radjavi

Maryam Rajavi

Présidente-élue du Conseil
national de la Résistance
Iranienne

En savoir plus

Derniers Tweets