17 Jan 2013

Des voeux d’espoir pour l’Iran

Catégories // Activités // Discours et événements

Des voeux d’espoir pour l’Iran

Bonne année et meilleurs vœux
Mesdames et Messieurs les élus municipaux,
Mesdames et Messieurs, Chers Amis,

Comme chaque année nous célébrons cette belle tradition de réunir les plus proches amis de la Résistance pour nous souhaiter à tous une bonne année.
C’est aussi l’occasion de vous remercier pour cette amitié fidèle dans un combat très difficile.
Cependant aujourd’hui, ce ne sont pas seulement des vœux et des souhaits que nous allons échanger, mais un espoir fondé sur la réalité que tout le monde commence à voir.

2012 a été une année riche en acquis pour le peuple iranien, sa résistance et ses amis dans le combat pour la liberté : Nous avons vu le régime des mollahs de plus en plus isolé par la communauté internationale. Nous avons vu l’Assemblée générale des Nations Unies condamner le régime de Téhéran pour violations des droits de l’Homme. Plus personne dans le monde ne doute que cette dictature religieuse est en guerre ouverte contre sa population.

De son côté, la Résistance a remporté une grande victoire contre son inscription injuste sur les listes du terrorisme. Après une longue bataille juridique et politique l’OMPI est enfin sortie des listes noires. Au mois de septembre aux Etats Unis et en décembre au Canada. Le succès de ce combat, qui est aussi votre combat, car vous avez tous participé, démontre que vous avez choisi le bon camp, le camp de la justice et du droit.

Je dois dire aussi qu’en faisant le choix d’accompagner le peuple iranien et sa résistance dans cette lutte difficile, vous nous avez honorés. Et nous sommes fiers de votre amitié.
Chers ami,
A Achraf et à Liberty, nous avons vus plusieurs de nos frères et de nos sœurs mourir à cause des restrictions inhumaines, mais l’année dernière nous avons vu aussi, neutraliser les ultimatums et les complots du gouvernement irakien contre les Achrafiens.

Aujourd’hui en Irak, des millions de personnes manifestent contre cette dictature. Les Irakiens ont pris exemple sur les autres peuples arabes et réclament la chute du régime de Maleki. Des manifestations qui sont clairement contre la domination des mollahs en Irak.
L’année 2012 a vu aussi les mouvements des peuples d’Afrique du nord et du Moyen-Orient. Ces peuples en quête de liberté et de démocratie, se sont libérés des dictatures. Mais, ils sont au début du chemin et vont connaitre de nombreuses épreuves, comme le danger des courants intégristes et la tentative de nouvelles formes de dictatures. Cependant soyez sûr que personne ne pourra arrêter la prise de conscience des peuples et particulièrement de la jeunesse de ces pays.

L’année 2012 a vu surtout la résistance syrienne faire trembler la dictature de Bachar el-Assad. Une dictature aidée par le régime des mollahs qui participe à la terrible répression, pour empêcher la chute de la tyrannie. Mais sa fin est proche. Il est clair que le renversement de la dictature de Bachar Assad entrainera le renversement de régime des mollahs en Iran.

Mais le front le plus important est à l’intérieur de l’Iran face au peuple iranien, parce que la situation est explosive. Surtout que le prix de la vie monte en flèche, le chômage touche un jeune sur trois. La production des usines a baissé de près de 70%. La monnaie officielle est en chute libre. Les mollahs redoutent un soulèvement à tout instant. En 2012 ils ont exécuté près de 500 personnes pour étouffer la révolte.

Les mollahs sont encerclés par le peuple iranien, c’est pourquoi ils sont dans une impasse. Impasse du programme nucléaire, impasse des conflits internes impasse pour l’élection présidentielle de l’été prochain et impasse dans leurs relations avec la communauté internationale. Il n’y a pas de solution à l’intérieur du régime. La seule solution est un changement de ce régime par le peuple iranien et sa Résistance organisée.

Alors nous entrons dans l’année 2013 avec beaucoup d’espoirs, des espoirs qui peuvent se réaliser. C’est pourquoi nous devons agir main dans la main, saisir ce moment historique pour le peuple iranien, pour les peuples de la région, et pour le monde entier. Le moment de porter le coup fatal à l’intégrisme en Iran est enfin arrivé.

Si l’année dernière, nous nous sommes battus pour faire sortir l’OMPI de la liste terroriste, cette année nous allons nous battre pour un changement du régime et la reconnaissance de la résistance iranienne comme alternative légitime.

Si l’année dernière nous avons protégé et sauver les Moudjahidine courageux d’Achraf et de Liberty, cette année nous allons nous battre pour la reconnaissance de leur droit, leur droit à la liberté, la liberté de mouvement, le droit à la propriété, mais aussi et surtout le droit de résister. Nous allons faire en sorte que Liberty soit reconnu comme un camp de réfugiés par l’ONU et le HCR ou bien les Achrafiens veulent retourner à Achraf.
Si l’année dernière la communauté internationale a pris des sanctions contre les mollahs, cette année, le monde doit se mettre au coté du peuple iranien pour l’aider à renverser cette dictature religieuse.

Nous avons besoin de votre amitié et de vos efforts pour avancer, pour atteindre cet objectif que le peuple iranien, mais aussi le monde entier, désirent depuis si longtemps.

Chers amis,
Un Iran démocratique et pluraliste fondé sur la séparation de la religion et de l’état, sur l’égalité des femmes et des hommes, sur la liberté d’expression et de rassemblement, sur l’abolition de la peine de mort, un Iran sans nucléaire, oui, c’est possible !
Il suffit de concentrer nos efforts sur cet objectif. Et ce jour est proche. Ce jour-là, et seulement ce jour-là, le peuple iranien pourra exprimer sa profonde gratitude et partager sa joie et son bonheur avec vous.

Chers amis,
Nous avons traversé 2012 avec toutes ses réussites, ses épreuves et ses joies. Nous avons eu la tristesse de perdre des amis fidèles comme Monsieur Guilpin à qui on doit rendre hommage ce soir.

Et maintenant nous commençons 2013 avec des vœux de santé et de réussite pour vous tous et vos familles. J’espère que le peuple Français surmontera toutes ses épreuves économiques.

Et, comme en Afrique actuellement, j’espère que la France réussira contre l’intégrisme et le terrorisme, dont le cœur bat à Téhéran.

C’est pourquoi j’espère que dans la communauté internationale, le gouvernement français sera à l’avant-garde d’une politique nouvelle face à la dictature religieuse et en faveur du changement et de la liberté en Iran.

Merci encore pour vos efforts.
Très bonne année 2013

Maryam Radjavi

Maryam Rajavi

Présidente-élue du Conseil
national de la Résistance
Iranienne

En savoir plus

Derniers Tweets