• Accueil / Activités / Le temps est venu de renverser le fascisme religieux en Iran
12 Nov 2012

Le temps est venu de renverser le fascisme religieux en Iran

Catégories // Activités // Discours et événements

Le temps est venu de renverser le fascisme religieux en Iran

Discours au Parlement estonien

« Le temps est venu de renverser le fascisme religieux en Iran. Le peuple iranien et sa résistance organisée se sont dressés pour renverser le régime. La communauté internationale doit se réaligner sur la volonté du peuple iranien », a déclaré Maryam Radjavi dans une réunion au parlement estonien le 12 novembre à Tallinn. La présidente élue de la Résistance iranienne s’exprimait devant un panel estonien et international.

Voici les points forts de son discours

Chers amis,
Mes chers compatriotes et chers partisans de la Résistance iranienne

Permettez-moi de vous adresser à tous mes salutations les plus cordiales, à vous tous rassemblés ici pour soutenir la résistance du peuple iranien, spécialement au parlementaires et aux amis estoniens de la Résistance, ainsi qu’aux autres personnalités de Lettonie et de Lituanie ici présentes.

Avec vous et au nom du mouvement de la résistance du peuple iranien, j’adresse mes vœux les plus cordiaux à nos amis distingués et au fier peuple d’Estonie.

Ce n’est pas par hasard que Tallinn a ouvert son cœur aujourd’hui à la Résistance iranienne. Cette ville a une histoire brillante de persévérance dans sa résistance à la dictature, à l’occupation et au nazisme durant une bonne partie du XXe siècle et les décennies qui ont suivi la seconde guerre mondiale. C’est une source d’honneur pour le monde contemporain.

L’histoire douloureuse mais riche d’enseignement de l’Estonie enseigne au monde que même dans les périodes où les despotes les plus imposants et les plus trompeurs sont au pouvoir, c’est la volonté et la détermination du peuple qui finit par briser les chaines et chanter victoire. L’histoire de l’Estonie dit aux dictateurs : vous pouvez tout asservir ; mais vous ne pourrez jamais asservir le désir et l’aspiration d’un peuple à la liberté. C’est cette aspiration qui finit toujours par triompher.

Permettez-moi aussi d’exprimer la profonde admiration et appréciation de la Résistance pour les représentants élus du peuple estonien qui ont en de multiples occasions soutenu la résistance du peuple iranien.

Je voudrais aussi envoyer les salutations de la résistance du peuple iranien aux parlementaires et aux représentants des peuples de Lettonie et de Lituanie ici présents. La déclaration du parlement de Lettonie et de celles des parlementaires de Lituanie, appelant à un changement de régime en Iran et à la reconnaissance officielle de la Résistance iranienne par la communauté internationale, est un modèle à suivre pour adopter une politique correcte, une politique dont la communauté internationale a besoin aujourd’hui face à la menace la plus sérieuse à la paix et la sécurité du monde, à savoir le fascisme religieux au pouvoir en Iran. Merci à tous.

Chers amis,

Notre réunion ici aujourd’hui, comme tous les efforts des membres de la résistance et de leurs partisans en Iran et dans le monde, vise à envoyer un message :

Le temps est venu de renverser le fascisme religieux en Iran. Le peuple iranien et sa résistance organisée se sont dressés pour renverser le régime. La communauté internationale doit se réaligner sur la volonté du peuple iranien.

La propagation de l’intégrisme islamique au Moyen-Orient et en Afrique du nord constitue une menace mondiale.

Il y a vingt ans, notre mouvement a mis en garde contre l’intégrisme en tant que menace mondiale dont le cœur bat à Téhéran. Malheureusement, le monde n’a pas su réagir avec rapidité. Aujourd’hui, nous disons que la solution à ce phénomène est un changement de régime en Iran et que la résistance iranienne en est l’antithèse culturelle.

La dictature religieuse au pouvoir en Iran a imposé une répression sans égale dans le monde aujourd’hui sur le peuple iranien. D’autre part, un vaste mouvement de résistance s’est formé. Depuis 120.000 opposants politiques, pour la plupart des membres et sympathisants de l’OMPI et de la Résistance iranienne, ont donné leur vie dans cette lutte. Ce recueil contient l’identité de 20.000 exécutés.

Ces dernières semaines également, les mollahs ont ignoblement harcelé des prisonnières politiques. Elles ont entamé une grève de la faim qui est soutenu par nos compatriotes à travers le monde. Les mollahs survivent grâce aux exécutions et à la torture. On déplore une moyenne de deux exécutions par jour en Iran et de 80 arrestations par heure. C’est pourquoi le peuple iranien veut un changement de régime.

Avant toute chose il s’agit de se libérer des griffes de la dictature pour élire librement ses représentants. La Résistance veut des élections libres, l’instauration d’une république, la séparation de la religion et de l’Etat, le pluralisme, l’égalité des sexes avec un insistance sur le rôle égal des femmes à la direction politique, le respect des droits humains et spécialement l’abolition de la peine de mort, et un Iran non nucléaire, dans le progrès économique offrant une égalité des chances à toute sa population.

Cette Résistance avec tous ses sacrifices et sa persévérance ainsi que son programme démocratique est assurément capable de renverser le régime des mollahs.

Malheureusement, les gouvernements occidentaux ont dans la pratique pris le parti des mollahs contre le peuple iranien, malgré le fait qu’en surface une rhétorique soit échangée entre les gouvernements occidentaux et les mollahs au pouvoir en Iran.

Mais dans le contexte des relations politiques et économiques, aucun autre facteur que la politique des gouvernements occidentaux n’a aidé et permis aux mollahs de rester en place et d’empêcher leur chute.

Le temps est venu de renverser le fascisme religieux en Iran

Chers amis,

Une nouvelle période de l’histoire de notre résistance vient de s’ouvrir.

Cette Résistance a écarté un grand obstacle de la voie de la liberté du peuple iranien, et les mollahs de leurs côtés sont entrés dans une phase qui culminera avec le renversement de ce régime.

Ils sont encerclés et assiégés par la colère réprimée de la société. Ils sont englués dans une économie dévastée dont les défis sont insurmontables ; une économie en chute libre avec 50% d’inflation, 30% de chômage, 300% de la chute de la valeur de la monnaie nationale et un taux de croissance négative de 0,7%.

En même temps, les cercles du pouvoir sont paralysés par des divisions et des dissensions internes. Ils sont à l’approche de l’élection présidentielle qui va intensifier ces querelles.

Pour préserver leur régime, les mollahs ont intensifié la répression dans le pays, approfondi leur ingérence et la menée du terrorisme en Irak, au Liban et en Afghanistan, et ils assassinent la population syrienne, tout en développant des armes nucléaires.

Aujourd’hui, la lutte de libération du peuple iranien tombe dans la même catégorie d’efforts pour préserver la paix et la sécurité internationales face aux menaces posées par le fascisme religieux en Iran.

C’est pourquoi il est plus que jamais impératif de prendre ses distances avec toutes les initiatives liées à la politique de complaisance.

Il est temps pour les gouvernements occidentaux de respecter la volonté du peuple iranien de renverser la dictature religieuse et il s’agit d’un impératif urgent qui bénéficiera à la paix et à la sécurité dans le monde entier.

Je voudrais également attirer votre attention sur le fait que parallèlement à ses efforts pour maintenir sa principale opposition sur la liste du terrorisme, ces dix dernières années, le régime des mollahs a essayé d’anéantir les 3200 membres de l’opposition iranienne résidant au camp d’Achraf en Irak. En transférant la protection de ces personnes au gouvernement irakien qui est clairement une marionnette du régime iranien, les Etats-Unis ont commis une violation flagrante de la loi internationale et apporté la meilleure contribution au régime iranien.

Jusqu’à il y a un an, ils vivaient au camp d’Achraf, une ville près de la frontière avec l’Iran, pour l’édification de laquelle ils ont travaillé dur pendant 26 ans. Mais sous la pression du fascisme religieux en Iran et de son gouvernement inféodé en Irak, avec deux massacres en juillet 2009 et avril 2011, couplés à l’inaction et la complaisance des USA et de l’UE, ces habitants ont été déplacés d’Achraf au camp Liberty. Les conditions dans ce camp, selon l’ONU, ressemblent aux conditions d’une prison et ne sont pas conformes aux normes humanitaires ni à celles des droits humains.

J’appelle avec force la communauté internationale et spécialement les USA à user de leur influence pour contraindre le gouvernement irakien de faire cesser toutes les pressions dirigées contre l’Ompi en Irak. Les Nations Unies doivent donner au camp Liberty la qualification de camp de réfugiés.

Aujourd’hui, conformément aux ordres du régime iranien, le gouvernement irakien exerce des restrictions très lourdes et mène des intrigues pour voler et piller les biens et les propriétés des Achrafiens, qui sont le fruit de leur labeur et de la résistance iranienne. Ils veulent priver les Achrafiens de leur droit à la propriété, un droit élémentaire et fondamental. J’appelle les USA et l’ONU à empêcher le gouvernement irakien d’essayer de voler ces biens.

Toutes les obstructions restant de la politique de complaisance doivent être abandonnées en faveur de l’ouverture d’une voie dans le sens de la libération d’une nation enchainée et retenue captive.

La même force qui a propulsé l’histoire en avant, les mêmes espoirs et la lumière éternelle qui ont fini par libérer l’Estonie du joug de la tyrannie et de la dictature libéreront aussi à coup sûr notre capitale Téhéran et l’Iran tout entier.

Oui, le temps est venu de renverser le fascisme religieux au pouvoir en Iran. Le peuple iranien et son armée de libération se sont dressés pour renverser ce régime. La communauté internationale doit se réaligner sur la volonté du peuple iranien.

Vive le peuple iranien !

Vive la liberté !

Maryam Radjavi

Maryam Rajavi

Présidente-élue du Conseil
national de la Résistance
Iranienne

En savoir plus

Derniers Tweets