• Accueil / Communiqués / Iran : Des inondations dévastatrices ravagent 28 provinces, au moins 11 morts
04 Jan 2022

Iran : Des inondations dévastatrices ravagent 28 provinces, au moins 11 morts

Catégories // Communiqués // Déclarations // Nouvelles et activités

Iran : Des inondations dévastatrices ravagent 28 provinces, au moins 11 morts

Maryam Radjavi appelle les jeunes à se porter directement au secours des victimes des inondations

Une fois de plus, en raison des politiques criminelles et de pillage du régime clérical, des inondations soudaines ont laissé de nombreux agriculteurs, travailleurs et autres Iraniens sans abri et endeuillé un grand nombre de nos compatriotes.

À la suite des récentes pluies, des crues soudaines ont frappé la plupart des régions du pays, notamment les provinces d’Azerbaïdjan occidental, Ardebil, Ispahan, Bouchehr, Qazvine, Fars, Kerman, Kohguilouyeh-Boyer-Ahmad, Chaharmahal-Bakhtiari, Zandjan, Sistan-Baloutchistan, de Khouzistan, Khorassan du Sud, Lorestan, Mazandaran, d’Hormozgan et Yazd.

Les inondations ont détruit une grande partie de ces provinces, en particulier les villages, démolissant les maisons, les fermes, détruisant les produits agricoles et tuant le bétail. De nombreux Iraniens, y compris des femmes et de jeunes enfants, en particulier dans les provinces de Fars, Sistan-Baloutchistan, et Kerman, sont morts et d’autres portés disparus ou blessés. Dans certaines régions, comme à Konarak, de grands groupes de personnes sont entourés d’eau. En raison de l’absence de soutien gouvernemental dans la plupart des zones inondées, le sort de nombreuses personnes est inconnu, ce qui augmentera sans aucun doute le nombre de victimes.

Les tempêtes et les inondations ont endommagé plusieurs ponts à Kerman et Hormozgan, et l’électricité a été coupée dans de nombreuses villes et régions. Les pluies et les glissements de terrain ont bloqué l’autoroute Yassoudj-Ispahan. La situation à Chabahar est critique, et tous les centres éducatifs, bureaux et organes exécutifs ont été fermés en raison des pluies et des inondations.

Mme Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), a fait part de sa sympathie aux sinistrés des inondations dans tout le pays et a présenté ses condoléances aux familles des victimes, en particulier dans les régions de Fars, Kerman et Sistan-Baloutchistan. Souhaitant un prompt rétablissement aux blessés, Mme Radjavi a appelé la population, en particulier les jeunes, à se porter au secours des sinistrés et sans-abri et à leur porter assistance.

Honte aux mollahs criminels qui ont pillé les ressources du pays ou les ont dilapidées dans des programmes nucléaires et de missiles antipatriotiques et des projets belliqueux, doublant la souffrance de notre peuple face aux catastrophes naturelles, a ajouté la présidente élue du CNRI.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 4 janvier 2022

Maryam Radjavi

Maryam Rajavi

Présidente-élue du Conseil
national de la Résistance
Iranienne

En savoir plus

Derniers Tweets