• Accueil / Activités / TSR : « Je suis sûre qu’un jour le printemps de l’Iran viendra » – Maryam Radjavi
24 Sep 2010

TSR : « Je suis sûre qu’un jour le printemps de l’Iran viendra » – Maryam Radjavi

Catégories // Activités // Interviews

TSR : « Je suis sûre qu’un jour le printemps de l’Iran viendra » – Maryam Radjavi

Interview de Maryam Radjavi à la Télévision Suisse Romande

TSR Info.ch, Le journal continue, 22 septembre – La situation en Iran est explosive. Le mécontentement populaire est très vaste contre le régime des mollahs et il y a beaucoup de manifestations chaque jour et dans chaque ville. Par exemple, la semaine dernière à Tabriz et Oroumieh, il y a eu une grande manifestation et beaucoup d’arrestations.

Il y a eu beaucoup de pendaisons publiques. Malgré beaucoup de difficultés, le peuple iranien continue ses protestations. Mais je suis sûre qu’un jour le printemps de l’Iran viendra, car le peuple iranien ne veut pas du régime des mollahs. Il a aussi une avant-garde comme les résidents d’Achraf, comme les Moudjahidine, qui résistent et persistent à la cité d’Achraf malgré beaucoup de difficultés et le blocus et les attaques du gouvernement irakien à la demande du régime des mollahs. Cela montre qu’il y a un grand centre d’inspiration pour le peuple iranien. Je suis sûre que le printemps de l’Iran viendra.

Le moteur du soulèvement et du mécontentement en Iran, ce sont les jeunes et spécialement les femmes, par exemple parmi les diplômés au chômage, parmi les étudiants, les ouvriers, les enseignants. Ça montre qu’ils ne veulent pas le régime des mollahs.

Nous avons annoncé plusieurs fois que pour la crise de l’Iran sur le sujet atomique et l’exportation de l’intégrisme, la solution n’est ni la guerre, ni la politique de complaisance et de concessions. La seule solution c’est un changement démocratique par le peuple iranien et sa résistance organisée. C’est possible et c’est à notre avis la solution la plus simple et la moins chère. C’est-à-dire qu’il faut enlever les obstacles devant la Résistance iranienne, comme par exemple l’accusation de terrorisme contre les Moudjahidine sur la liste noire aux Etats-Unis et d’autres pays, et aussi cette situation à Achraf. Il faut enlever ce blocus et cette menace sur Achraf, pace qu’Achraf est le centre de l’espoir, de résistance, de persévérance pour le peuple iranien et aussi les peuples du Moyen-Orient

http://www.tsr.ch/video/info/journal-continu/3413190-sequences-choisies-l-interview-de-maryam-radjavi.html#=id%3d3413190;id=3413190

Maryam Radjavi

Maryam Rajavi

Présidente-élue du Conseil
national de la Résistance
Iranienne

En savoir plus

Derniers Tweets