Choisir la langue : فارسی | العربية | English
Jan 142020

Quatrième journée de manifestations étudiantes en Iran

Categories // Communiqués

Quatrième journée de manifestations étudiantes en Iran

Maryam Radjavi : J’appelle le secrétaire général et le Conseil de sécurité de l’ONU ainsi que l’ensemble des instances des droits humains à agir d’urgence pour la libération des manifestants emprisonnés

A midi les universités de Téhéran étaient le théâtre de manifestations. Les étudiants en médecine de Téhéran se sont rassemblés devant la mosquée de l’université pour protester et lancer des slogans contre le régime comme « A bas le tyran, qu’il soit chah ou guide suprême », « 1500 tués en novembre », « nous mourrons mais nous reprendrons l’Iran » et « Libérez les prisonniers politiques ».

A l’université nationale (dite Behechti), les étudiants ont protesté contre une mise en scène de rassemblement de la milice du Bassidj, voulant se faire passer pour des étudiants. Les miliciens ont dû rapidement évacuer les lieux.

Les étudiants en arts de Pardiss ont aussi manifesté.

Je salue les étudiants qui manifestent et j’appelle l’ensemble de la population, spécialement les jeunes à les soutenir.

Je demande au Secrétaire général et au Conseil de sécurité de l’ONU, à l’Union européenne et ses Etats membres, ainsi qu’à l’ensemble des instances internationales de défense des droits humains de condamner la répression féroce des manifestations populaires et étudiantes en Iran, et de prendre des mesures urgentes pour obtenir la libération des prisonniers. Ils doivent envoyer une délégation internationale en Iran pour se rendre dans les prisons et voir les personnes arrêtées durant le soulèvement.

Maryam Radjavi

 

Présidente-élue du Conseil national de la Résistance Iranienne

[En savoir plus]

Choisir la langue : فارسی | العربية | English

Suivez-nous

 

Derniers Tweets