11 Juil2019

Maryam Rajavi rencontre Rudy Giuliani en Albanie

Catégories // Rencontres

Maryam Rajavi rencontre Rudy Giuliani en Albanie

Jeudi 11 juillet 2019 - Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne, a rencontré aujourd'hui Rudy Giuliani, l'avocat personnel du président Trump. La réunion a eu lieu à Achraf-3, où se trouve la Résistance iranienne en Albanie.

Ils ont discuté des derniers développements en Iran et dans la région, notamment de la poursuite des manifestations contre le régime dans tout le pays, de la situation vulnérable du régime et de ses activités malveillantes au Moyen-Orient.
Mme Radjavi a rappelé que le régime iranien est confronté à une société explosive, à un mouvement de résistance organisé et à un environnement international différent. « En raison de l'expansion des unités de la Résistance et de leurs activités à l'échelle nationale ainsi que de l'incapacité du régime à résoudre les problèmes sous-jacents auxquels le peuple iranien est confronté, la perspective du renversement de ce régime n'a jamais été aussi claire », a-t-elle dit, avant d’ajouter qu’« il est temps pour la communauté mondiale de reconnaître la demande légitime du peuple iranien de renverser la dictature religieuse en place ».

Rappelant que le président et le secrétaire d'État américains ont déclaré à plusieurs reprises qu'il s'agit d'un régime corrompu et que le peuple iranien en a été la plus grande victime, le maire Giuliani a souligné que l'Amérique est du côté du peuple iranien et soutient sa lutte pour la liberté.

Le maire Giuliani a déclaré qu'il existe une alternative viable au régime iranien incarné par le Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), mettant l’accent sur le plan en dix points du CNRI pour l'Iran de demain comme une garantie pour la liberté, la démocratie et les droits humains dans un Iran post théocratie. Saluant le leadership de Mme Radjavi, M. Giuliani a déclaré : « La Résistance iranienne est sans égale pour renverser la tyrannie religieuse au pouvoir en Iran et faire entrer cette grande nation dans le concert du monde civilisé. »

M. Giuliani a ajouté : « Le développement d'Achraf 3 en si peu de temps est étonnant et ne fait que démontrer la capacité impressionnante de l’OMPI à reconstruire l'Iran qui a été détruit par ce régime. »

Maryam Radjavi

 

Présidente-élue du Conseil national de la Résistance Iranienne

[En savoir plus]

Choisir la langue : فارسی | العربية | English

Suivez-nous

Archive du site

Derniers Tweets