Choisir la langue : فارسی | العربية | English
  • Activités
  • Extraits
  • La Résistance iranienne sous la direction de Massoud Radjavi, a rempli sa mission historique
Sep 282019

La Résistance iranienne sous la direction de Massoud Radjavi, a rempli sa mission historique

Categories // Extraits

La Résistance iranienne sous la direction de Massoud Radjavi, a rempli sa mission historique

Même si les mollahs ont ravagé notre pays, nous reprendrons l’Iran et nous reconstruirons le plus beau des pays.

Nous avons commencé ce voyage le 30 juin 1981, quand Massoud Radjavi a forgé une résistance tenace et profondément enracinée contre la tyrannie religieuse. Il a fondé le Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) et l’Armée de libération nationale iranienne (ALNI).
A présent Achraf 3 prolonge ce voyage qui du début à la fin n’a été que commencement, reconstruction et renaissance.
Durant ce voyage, nous avons traversé dix années de persévérance sanglante à Achraf sous blocus et quatre années de résistance dans l’abattoir qu’était le camp Liberty.
Nous sommes désormais dans un nouveau chapitre de la grande marche vers un Iran libre, vers une destination glorieuse mais dont la route est semée de souffrances et où coule comme un torrent le sang de nos martyrs.
Lors du premier anniversaire de la révolution, Massoud Radjavi avait déclaré : « quand notre résistance sera victorieuse, elle supprimera un des plus grands obstacles aux révolutions contemporaines, voire même le principal facteur de leur déviation et de leur destruction qui sont les violations du sanctuaire sacré des libertés sous les prétextes les plus divers. Ressusciter la notion de la liberté, c’est raviver l’humanité et les révolutions qui ont échoué.
Pour qu’un peuple comprenne la valeur de sa propre liberté, c’est à lui qu’il revient en dernier lieu de se libérer.
Chacun est le seul à pouvoir se libérer des chaines de la contrainte et de l’oppression. C’est exactement pour cette raison que nous sommes responsables de faire avancer le front du soulèvement général pour la liberté de notre peuple et de notre patrie. »

Les mollahs, armés de la bombe atomique, domineraient l’empire et le califat auxquels ils aspirent et l’auraient stabilisé.
Oui, c’est le peuple iranien et sa résistance qui ont payé le prix de tout ceci. Sinon, jamais il n’y aurait eu de raisons de vouloir les inscrire sur la liste noire. Oui, la Résistance iranienne, sous la direction de Massoud Radjavi, a rempli sa mission historique en brisant le tabou de la dictature religieuse et de ses gardiens du chaos et du crime et n’a pas permis au califat maléfique des mollahs d’avoir un avenir.

Maryam Radjavi

 

Présidente-élue du Conseil national de la Résistance Iranienne

[En savoir plus]

Choisir la langue : فارسی | العربية | English

Suivez-nous

 

Derniers Tweets