• Accueil / Communiqués / Malgré la répression brutale, le soulèvement continue en Iran pour la 3e journée, avec parmi les slogans “A bas le dictateur”, “A bas Khamenei”
17 Nov 2019

Malgré la répression brutale, le soulèvement continue en Iran pour la 3e journée, avec parmi les slogans “A bas le dictateur”, “A bas Khamenei”

Catégories // Communiqués // Déclarations

Malgré la répression brutale, le soulèvement continue en Iran pour la 3e journée, avec parmi les slogans “A bas le dictateur”, “A bas Khamenei”

Malgré une répression brutale, le soulèvement du peuple iranien s’est étendu au cours de de la deuxième journée (samedi 16 novembre) à 93 villes du pays. Les pasdarans ont ouvert le feu sur la foule sur les ordres stricts de Khamenei, tuant des dizaines de manifestants à travers l’Iran. Jusqu’à présent la mort de 27 personnes a été confirmée, mais le nombre total est bien plus élevé avec des détails qui seront donnés ultérieurement. Le soulèvement a repris aux premières heures de ce dimanche pour la troisième journée consécutive à Téhéran et en province.

14 personnes ont été tuées dans la seule ville de Chahriar, sept autres à Behbahan, et deux sur la place Baharestan de Téhéran. Les autres tués sont tombés à Sirjan, Chiraz, Marivan, Khorramchahr et ailleurs.

Présentant ses condoléances pour les martyrs héroïques du soulèvement, Mme Maryam Radjavi, Présidente-élue du Conseil national de la Résistance iranienne, a salué le soulèvement du peuple dans tout l’Iran. Elle a ajouté que Khamenei et ses semblables essayaient en vain de préserver leur pouvoir par ces crimes inhumains. La dictature religieuse en Iran qui commet depuis 40 ans des crimes contre l’humanité doit être exclue de la communauté internationale. Le Conseil de sécurité de l’ONU, le Secrétaire général de l’ONU, le Conseil des droits de l’homme de l’ONU et sa Haute-commissaire, ainsi que les autres organes et entités internationaux de la défense des droits humains doivent condamner avec force ce régime et prendre des mesures appropriées à cet égard.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 17 novembre 2019

Articles relatifs

Maryam Radjavi

Maryam Rajavi

Présidente-élue du Conseil
national de la Résistance
Iranienne

En savoir plus

Derniers Tweets