• Accueil / Activités / La nouvelle année sera l’année du renversement des mollahs
21 Mar 2013

La nouvelle année sera l’année du renversement des mollahs

Catégories // Activités // Discours et événements

La nouvelle année sera l’année du renversement des mollahs

Dans une cérémonie à Auvers-sur-Oise en présence des élues français, des habitants de la commune, les membres du CNRI et les sympathisants de la Résistance iranienne,

Maryam Radjavi a adressé ses meilleurs vœux de bonne année (iranienne qui commence le 20 mars) à tous les Iraniens, les prisonniers politiques, les familles des martyrs et les sympathisants et membres de la résistance iranienne, spécialement les membres de l’OMPI à Liberty et Achraf, à l’occasion de l’avènement du printemps et de l’année1392. Elle a souhaité que ce soit l’année de la chute du régime des mollahs et de l’avènement de la liberté et de la démocratie en Iran.

Elle a noté que l’année iranienne qui vient de s’achever était celle des crises, des impasses et de l’impuissance des mollahs et que la nouvelle année sera celle de leur renversement.

Evoquant la mascarade électorale des mollahs, Mme Radjavi a dit que d’une part le guide suprême a mobilisé la milice du Bassidj, les pasdarans et tout l’appareil politique et de renseignement du régime pour faire sortir des urnes le candidat de son choix, et d’autre part il redoute les conséquences politiques et internationales de sa politique de repli sur soi. Où qu’il se tourne, même s’il réussi à mettre en place son favori, le régime sortira de cette élection plus faible que jamais.

Dans le dossier d’Achraf et de Liberty, l’aptitude et la persévérance de la résistance ont été mises à l’épreuve. Pour échapper à leur chute, les mollahs ont mis la destruction des Achrafiens à l’ordre du jour. Le gouvernement américain et l’ONU, suivant l’ignoble politique de complaisance, ont tourné le dos à leurs responsabilités politiques et légales et ont suivi la voie au goût du fascisme religieux en Iran.

Elle a souligné que la principale question pour le camp Liberty est l’insécurité de ses 3100 habitants. Ceux qui, au lieu de transférer l’ensemble de cette population en danger, insistent juste sur la réinstallation d’un petit pourcentage, cherchent à sacrifier la majorité de l’Ompi avec leur politique irresponsable.

Maryam Radjavi a appelé l’ensemble des Iraniens à s’opposer au régime des mollahs : « Face aux pressions du régime, vous devez vaincre le monstre du désespoir, de la peur, de la tristesse et de l’amertume dans votre vie, votre esprit et votre cœur, et avec votre persévérance, votre solidarité et votre compassion, débarrassez l’Iran et le monde de la tache de ce régime qui est l’ennemi juré du peuple iranien et le principal ennemi de la paix et de la sécurité dans le monde. Dans cette voie, vous devez vous appuyez plus que jamais sur les membres de l’OMPI à Achraf et à Liberty, qui sont des symboles de résistance et de lutte à n’importe quel prix pour la liberté en Iran. »

Maryam Radjavi

Maryam Rajavi

Présidente-élue du Conseil
national de la Résistance
Iranienne

En savoir plus

Derniers Tweets