• Accueil / Communiqués / Iran : Les insurgés s’emparent de la base Korine des pasdarans à Zahedan
24 Fév 2021

Iran : Les insurgés s’emparent de la base Korine des pasdarans à Zahedan

Catégories // Communiqués // Déclarations // Nouvelles et activités

Iran : Les insurgés s’emparent de la base Korine des pasdarans à Zahedan

Maryam Radjavi a salué les courageux compatriotes baloutches d’autres villes du Sistan-Baloutchistan

Suite aux affrontements entre les gardiens de la révolution (pasdarans) et les habitants de Saravan ces derniers jours, qui ont fait au moins 40 morts et plus d’une centaine de blessés, le 24 février 2021 de jeunes rebelles de la région de Korine-Sarjangal près de Zahedan (capitale du Sistan-Balouchistan) sont descendus dans la rue et ont pris pour cible la base locale des pasdarans. Après avoir bloqué la route y menant, ils ont pris la base sous les tirs des gardes. Les manifestants ont mis le feu à plusieurs véhicules des pasdarans.

Par ailleurs, ce matin, de nombreux commerçants et entreprises de Zahedan, Iranshahr, Khash, Sarbaz et d’ailleurs ont fermé leurs portes et se sont mis en grève pour protester contre le massacre de Saravan. Craignant l’extension du soulèvement et des protestations, les forces de répression, stationnées en divers endroits des villes, ont été mises en état d’alerte maximale.

Après les affrontements de lundi entre la population défavorisée de Saravan et les forces de répression, au cours desquels des dizaines de petits transporteurs de carburant et de jeunes ont été tués ou blessés, le 23 février 2021 les habitants en colère de Saravan ont pris le contrôle du gouvernorat de la ville. Plusieurs véhicules de police ont été renversés et incendiés. Ils ont également bloqué la route devant la base des gardiens de la révolution en mettant le feu à des pneus. Les affrontements ont continué pendant des heures dans différentes parties de la ville.

Mme Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), a salué les courageux compatriotes baloutches de Saravan, Korine, Zahedan, Khash, Iranshahr et d’autres villes du Sistan-Baloutchistan qui se sont révoltés contre les pasdarans criminels. Elle a déclaré que la seule façon de faire face à l’oppression, à la discrimination, à la pauvreté, à l’inflation et au chômage est de se dresser contre la dictature religieuse. Elle a appelé la population, en particulier des villes et provinces voisines, à soutenir les manifestants.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 24 février 2021

Maryam Radjavi

Maryam Rajavi

Présidente-élue du Conseil
national de la Résistance
Iranienne

En savoir plus

Derniers Tweets