• Accueil / Communiqués / Quatrième jour du soulèvement des compatriotes baloutches à Zahedan et d’autres villes
25 Fév 2021

Quatrième jour du soulèvement des compatriotes baloutches à Zahedan et d’autres villes

Catégories // Communiqués // Déclarations // Nouvelles et activités

Quatrième jour du soulèvement des compatriotes baloutches à Zahedan et d’autres villes

Maryam Radjavi: Les coupures d’Internet, les rafales de balles, les tueries et les hélicoptères des gardiens de la révolution ne servent plus à rien

Dans la poursuite du soulèvement de nos compatriotes baloutches, qui a commencé lundi après le meurtre de petits transporteurs de carburant, les habitants de Zahedan se sont rassemblés à Karimabad et Shirabad au milieu de la nuit dernière pour manifester. Les pasdarans criminels de Khamenei ont ouvert le feu sur des manifestants à Karimabad, faisant des morts et des blessés. D’autre part, les manifestants ont bloqué la route Jask-Chabahar dans la matinée du 25 février 2021.

Redoutant la poursuite des soulèvements au Sistan-Baloutchistan, le fascisme religieux a mené ce matin des fusillades à l’aveugle à Zahedan qui ont fait des blessés. En même temps, plusieurs hélicoptères des pasdarans ont survolé Zahedan pour créer un climat de terreur, et des dizaines de véhicules anti-émeute venus de Kerman sillonnent Iranshahr. La situation dans les villes de cette région est particulièrement tendue.

Afin de réprimer les compatriotes baloutches, les pasdarans et les forces de anti-émeutes ont réquisitionné l’école Rajaï de la ville de Soran et l’utilisent comme base et lieu de rassemblement des renforts.

Pendant ce temps, en coupant Internet ou en le perturbant sérieusement dans diverses villes de la province, comme Zahedan et Saravan, le régime clérical dans son effroi tente d’empêcher la fuite d’informations sur les manifestations populaires et ses propres crimes. Pendant ce temps, Shamsabadi, le procureur du Sistan-Baloutchistan, dans la pure tradition du régime, a accusé les manifestants de la mort des jeunes et des petits transporteurs de carburant. Il a déclaré que les tirs venaient d’ «opposants dissimulés parmi les transporteurs de carburants », ajoutant que « les ennemis du régime ont l’intention d’enflammer l’atmosphère calme de la province ».(Mashreq News, 25 février 2021).

Hier, de jeunes baloutches courageux se sont emparés des bases des pasdarans à Korine et Qaleh-Bid. Le gouverneur de Zahedan, Nakha’i, a déclaré : « Sous prétexte de soutenir de fausses victimes, des bandits ont attaqué le checkpoint de Shamsar Saravan avec des armes légères et des lance-grenades afin de s’emparer du checkpoint de Korine et Qaleh-Bid.» (Agence Isna, 25 février 2021)

Mme Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), a salué les martyrs du soulèvement baloutche et la population insurgée de Zahedan, Iranshahr, Khash, les insurgés de Karimabad, Shirabad, Qala-e-Bid, et ailleurs. Elle a déclaré que les coupures d’Internet, les rafales de balles, les tueries et les hélicoptères des gardiens de la révolution ne servent plus à rien. Le soulèvement des compatriotes baloutches est le soulèvement du peuple iranien tout entier. Elle a appelé la jeunesse insurgée et éprise de liberté des autres points du pays à se lever pour les soutenir.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 25 février 2021

Maryam Radjavi

Maryam Rajavi

Présidente-élue du Conseil
national de la Résistance
Iranienne

En savoir plus

Derniers Tweets