Choisir la langue : فارسی | العربية | English
Mai 292020

Le nombre de décès dus au Covid-19 dans 323 villes d’Iran dépasse les 47.800

Categories // Messages

Le nombre de décès dus au Covid-19 dans 323 villes d’Iran dépasse les 47.800

Maryam Radjavi : Le régime inhumain des mollahs est responsable de la nouvelle vague de Covid-19 en Iran et de l’augmentation des décès

Quelques semaines après la décision impitoyable et criminelle de Khamenei et Rohani de renvoyer au travail les travailleurs et les pauvres, l’épidémie du Covid-19 a pris une nouvelle ampleur. Un porte-parole du ministère de la Santé a annoncé aujourd'hui dans ses chiffres truqués que 2815 personnes avaient contracté le coronavirus ces dernières 24 heures, soit une augmentation de 250% au cours des quatre dernières semaines et le nombre le plus élevé des huit dernières semaines. « La situation dans la province de Khouzistan, a-t-il déclaré à la télévision officielle aujourd’hui, est toujours au rouge. Les provinces de Khorassan-Razavi, d’Azerbaïdjan de l’est et de l’ouest, de Lorestan, du Kurdistan, de Kermanchah, de Hormozgan et de Mazandaran sont en état d’alerte. »

Selon l’agence ISNA du 28 mai, au Kurdistan, le vice-président de la faculté des sciences médicale a déclaré que « nous sommes confrontés chaque jour à une nouvelle vague de cas positifs dans les hôpitaux ».

L’agence Fars a publié aujourd’hui les propos du président de la faculté des sciences médicales de Kermanchah disant que « ces derniers jours, plus de 200 malades ont été hospitalisés dans les hôpitaux de la province et c’est très inquiétant ».

C’est le régime inhumain des mollahs qui est responsable de la nouvelle vague de Covid-19 en Iran et de l’augmentation des décès, car il ne pense qu’à maintenir en place sa dictature religieuse avec ses pillages. Il aurait pu facilement subvenir aux besoins des travailleurs et des pauvres plusieurs mois durant pour qu’ils ne soient pas obligés d’aller travailler. Il lui suffisait de puiser dans les fonds des grands établissements économiques et financiers sous contrôle de Khamenei et des pasdarans et il n’aurait pas été nécessaire d’envoyer la population à l’abattoir du coronavirus.

Maryam Radjavi

 

Présidente-élue du Conseil national de la Résistance Iranienne

[En savoir plus]

Choisir la langue : فارسی | العربية | English

Suivez-nous

 

Derniers Tweets