Choisir la langue : فارسی | العربية | English
  • Déclarations
  • Communiqués
  • Mme Monika Kryemadhi et une délégation du Mouvement socialiste pour l'intégration visitent Achraf-3
Jan30

Mme Monika Kryemadhi et une délégation du Mouvement socialiste pour l'intégration visitent Achraf-3

Categories // Communiqués

Mme Monika Kryemadhi et une délégation du Mouvement socialiste pour l'intégration visitent Achraf-3

Dans la matinée du mercredi 29 janvier 2020, Mme Monika Kryemadhi, a visité Achraf 3 en Albanie, à la tête d'une délégation du Mouvement socialiste albanais pour l'intégration.

Elle a rencontré Mme Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI).
Outre la présidente, la délégation albanaise était composée de M. Petrit Vasili, vice-président, et de M. Eriol Braimllari, son chef de cabinet.
La présidente Kryemadhi et sa délégation ont visité le Musée des 120 ans de lutte pour la liberté en Iran à Achraf-3.

La délégation a également rencontré des milliers de membres des Moudjahidines du peuple (OMPI/MEK) à Achraf-3, que Mme Kryemadhi a décrit comme « une belle ville ».
Exprimant son plaisir de rencontrer les combattants de la liberté de l'Iran, Mme Kryemadhi a déclaré qu'elle avait été très émue lors de sa visite au musée. « Ce que j'ai vu était choquant. Mais je me suis sentie privilégiée d'avoir eu l'occasion de visiter le musée et j'ai senti la force des femmes et des hommes de votre mouvement dans la façon dont ils luttent pour la démocratie en Iran. J'ai beaucoup appris de ma visite », a noté Mme Kryemadhi.

Notant que « l'Albanie et le peuple albanais sont connus pour leur hospitalité envers les personnes chassées de chez elles », la présidente Kryemadhi a ajouté : « Dans votre musée et dans le livre des martyrs, j'ai trouvé la force et la motivation de la Résistance iranienne pour lutter pour la liberté et la démocratie. C'est cette même force qui a permis au peuple albanais d'atteindre la liberté et la démocratie. » Elle a déclaré : « Je comprends maintenant pourquoi le régime en Iran a si peur de vous parce que vous avez l'esprit et la mentalité nécessaires pour apporter la démocratie dans votre pays, ce qui se reflète dans votre plan en dix points. »

Mme Radjavi a accueilli la présidente Kryemadhi et sa délégation. Exprimant sa gratitude pour l'hospitalité du peuple albanais, elle a déclaré : « nous sommes ravis de bénéficier du soutien de tous les partis en Albanie. Aujourd'hui, le peuple iranien se trouve à un moment décisif de son histoire. Les soulèvements de novembre 2019 et de janvier 2020 ont montré une fois de plus que le peuple iranien est déterminé, en particulier la jeunesse et les unités de résistance, à mettre fin à la dictature religieuse avec toutes ses factions. Pour obtenir la liberté, il est prêt à payer le prix qu'il faut. Je n'ai aucun doute que l'Iran sera libre très bientôt. »

Mme Radjavi a ajouté que l'expulsion d'Albanie de l'ambassadeur du régime iranien et de trois autres soi-disant diplomates reflétait la vigilance et la détermination de l'Albanie et un signe de l'engagement de ce pays pour les valeurs humanitaires. Cela a également montré très clairement que la dictature religieuse et terroriste en Iran ne peut changer ni sa nature ni son comportement. La présidente élue du CNRI a déclaré que les mesures de l'Albanie concernant le régime iranien doivent servir d'exemple à tous les pays, en particulier en Europe. Il faut abandonner la politique de complaisance avec ce régime, politique qui a pavé la voie au terrorisme. Il est temps d'adopter une politique de fermeté avec le parrain du terrorisme et de l’intégrisme. Tout investissement dans ce régime moribond est voué à l'échec.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 30 janvier 2020

Mme Monika Kryemadhi et une délégation du Mouvement socialiste pour l'intégration visitent Achraf-3

Maryam Radjavi

 

Présidente-élue du Conseil national de la Résistance Iranienne

[En savoir plus]

Choisir la langue : فارسی | العربية | English

Suivez-nous

 

Derniers Tweets