Choisir la langue : فارسی | العربية | English
  • Déclarations
  • Messages
  • Maryam Radjavi: Le peuple d'Iran, les unités de résistance et la jeunesse insurgée continueront la lutte jusqu’à la fin de la dictature religieuse
Jan 212020

Maryam Radjavi: Le peuple d'Iran, les unités de résistance et la jeunesse insurgée continueront la lutte jusqu’à la fin de la dictature religieuse

Categories // Messages

Maryam Radjavi: Le peuple d'Iran, les unités de résistance et la jeunesse insurgée continueront la lutte jusqu’à la fin de la dictature religieuse

Message à une conférence au parlement britannique en soutien au soulèvement populaire en Iran et à une politique de fermeté

Membres des Chambres des Communes et des Lords,
Mesdames et Messieurs,
Je tiens tout d'abord à vous souhaiter une bonne année.
Je vous remercie de soutenir le soulèvement du peuple iranien en adoptant une politique de fermeté contre la dictature religieuse en Iran.
Nul ne pourra arrêter le soulèvement en Iran.
La lutte du peuple d'Iran, des unités de résistance et de la jeunesse insurgée continuera la lutte pour mettre fin au fascisme religieux.

Chers amis,
Le régime en Iran a reçu de sérieux coups ces dernières semaines, notamment avec le soulèvement populaire de novembre.
Khamenei a ordonné aux pasdarans d'ouvrir le feu, faisant au moins 1 500 morts parmi les manifestants.
L'élimination de Qassem Soleimani, le commandant de la force terroriste Qods, a été un autre coup porté au régime clérical et à sa stratégie d'exportation de la guerre et du terrorisme au Moyen-Orient.
Parallèlement, les courageux soulèvements des peuples d'Irak et du Liban, exigeant la fin de l'ingérence du régime clérical dans leurs pays, ont exercé une pression supplémentaire sur le régime.
Il est plus que jamais nécessaire d'expulser les pasdarans du Moyen-Orient.

Chers Amis,
Le crash tragique d’un avion de ligne, abattu par deux missiles des pasdarans, à Téhéran qui a tué 176 innocents, a suscité l'indignation en Iran et dans le monde entier.
Il s'agit d'un crime horrible que le peuple iranien ne pardonnera ni n'oubliera.
Khamenei, Rohani et les commandants des gardiens de la révolution doivent être traduits en justice.
À la suite de cette catastrophe, des étudiants et des habitants de Téhéran et d'autres villes sont descendus dans les rues pour réclamer un changement de régime aux cris de "à bas Khamenei" et "à bas le dictateur".
Le régime est allé jusqu'à arrêter l'ambassadeur du Royaume-Uni en violation de la Convention de Vienne.
Par ailleurs, la dictature religieuse a violé ses engagements dans le cadre de l'accord nucléaire.
Nous soulignons l'urgence d'appliquer les six résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies et de réimposer des sanctions globales contre le régime.
Les mollahs au pouvoir en Iran n'ont jamais arrêté leur projet d'armes nucléaires.

Mesdames et Messieurs les parlementaires,
Nous sommes à un moment sensible de l'histoire du peuple iranien.
La Résistance iranienne cherche à instaurer une république fondée sur le libre choix et le vote du peuple, la séparation de la religion et de l'État, le pluralisme, l'égalité des sexes et l'abolition de la peine de mort.
Je vous invite à être la voix du peuple iranien dans les deux chambres du Parlement britannique.
Exhortez votre gouvernement à adopter une politique de fermeté sur l'Iran et à reconnaître le droit du peuple iranien à résister.
Demandez-lui de prendre des mesures urgentes pour libérer les personnes arrêtées, et de prendre l'initiative de soumettre le dossier des crimes du régime au Conseil de sécurité pour traduire en justice les dirigeants du régime.

En conclusion, je voudrais répéter les mots mémorables de l'ami fidèle du peuple iranien et de sa Résistance, feu Lord Corbett, qui a dit : "Un jour, l'Iran sera libre".
Oui, ce jour n'est pas loin.
Je vous remercie.

Maryam Radjavi

 

Présidente-élue du Conseil national de la Résistance Iranienne

[En savoir plus]

Choisir la langue : فارسی | العربية | English

Suivez-nous

 

Derniers Tweets