• Accueil / Communiqués / Des milliers de retraités manifestent dans 17 provinces et 22 villes contre leur pension de misère
26 Jan 2021

Des milliers de retraités manifestent dans 17 provinces et 22 villes contre leur pension de misère

Catégories // Communiqués // Déclarations // Nouvelles et activités

Des milliers de retraités manifestent dans 17 provinces et 22 villes contre leur pension de misère

Maryam Radjavi : La seule façon de mettre fin à la pauvreté et à l’inflation est de se soulever contre le fascisme religieux pour instaurer la liberté et la justice en Iran.

Dans la manitée du 26 janvier, retraités et pensionnaires de la sécurité sociale se sont rassemblés dans 17 provinces et 22 villes pour protester contre les tromperies et les promesses vides du régime. Ils ont également protesté contre leurs pensions de misère, les prix chers et les conditions de vie insupportables. Les manifestants ont scandé « C’est seulement dans la rue que nous obtiendrons nos droits », « Pas de répit tant que nous n’aurons pas nos droits », « A bas ce gouvernement trompeur », « Crions, crions devant autant d’injustice », « Notre principale demande, une pension réglée sur l’inflation », « Tous ensemble pour la fin des discriminations », « Notre table est vide, ça suffit. »

A Téhéran, un grand nombre de retraités se sont rassemblés devant le ministère du Travail du régime, malgré des mesures dissuasives et répressives. Outre Téhéran, un grand nombre de retraités dans les villes d’Ispahan, Ahwaz, Machad, Chiraz, Tabriz, Racht, Sari, Ilam, Qazvine, Karaj, Kermanchah, Ardebil, Nichapour, Khorramabad, Hamedan, Arak, Suze, Sanandaj, Boroujerd, Kerman et Bojnourd se sont réunis devant la Sécurité sociale, le bureau du gouverneur de la province ou de la ville. Ils ont protesté contre leurs conditions de vie et réclamé leurs pensions impayées. Les manifestants ont aussi appelé à une révision des formules d’égalisation des salaires et du remboursement des dettes du gouvernement à la caisse de sécurité sociale.

Mme Maryam Radjavi, Présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), a salué les retraités démunis et victimes d’oppression à travers le pays. Elle a déclaré que ces retraités mécontents ont poursuivi leurs manifestations dans diverses villes du pays aux cris de « c’est seulement dans la rue que nous obtiendrons nos droits ». Elle a ajouté que la seule façon de mettre fin à la pauvreté, à l’inflation et au chômage est de se soulever pour se débarrasser du fascisme religieux au pouvoir en Iran afin d’instaurer la liberté et la justice dans le pays enchainé.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 26 janvier 2021

  • Étiquettes :

Maryam Radjavi

Maryam Rajavi

Présidente-élue du Conseil
national de la Résistance
Iranienne

En savoir plus

Derniers Tweets