Choisir la langue : فارسی | العربية | English
Déc 282020

Iran : plus de 193.300 décès dus au coronavirus dans 475 villes

Categories // Communiqués

Iran : plus de 193.300 décès dus au coronavirus dans 475 villes

Maryam Radjavi : Le retard dans l'achat et l'importation de vaccins est la poursuite de la politique criminelle du régime des mollahs, qui va faire encore plus de victimes parmi les couches défavorisées et opprimées

• Alireza Zali, chef du centre national de lutte contre le coronavirus (CNLC) : Nous pouvons certainement et rapidement, revenir à la situation précédente. Les restrictions continueront, car la situation à Téhéran est orange. (Quotidien Hamchahri, 28 décembre 2020)
• Un député de la commission de la Santé du parlement du régime : Le projet de loi de finances de 2021 ne prévoit pas de lignes spécifiques pour l'importation du vaccin anti-coronavirus. (Khabar Online, 28 décembre 2020)
• Le chef des pasdarans : Nous avons trouvé les formules de la victoire ! Des approches ont été trouvées qui mettent le problème à la baisse sans vaccination. Le plan Soleimani est unique au monde, et si d'autres pays combinent la structure de leur système social avec la gestion de cette question, ils pourront parvenir à une tranquillité d’esprit mondiale après ce problème ! (IranPress News, 28 décembre 2020)
• Le chef du Croissant-Rouge : 150 000 vaccins Pfizer doivent être importés à la frontière par des donateurs aux États-Unis ! (Agence Tasnim, 28 décembre 2020)
• Mme Maryam Radjavi: Le retard dans l'achat et l'importation de vaccins est la poursuite de la politique criminelle du régime, qui a jusqu'à présent entraîné la mort de 193 000 de nos compatriotes, ce qui va faire encore plus de victimes dans les couches défavorisées et opprimées.

L'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK) a annoncé ce 28 décembre 2020 que le nombre de décès dus au coronavirus dans 475 villes d’Iran dépassait les 193 300.

Le bilan des morts dans les provinces est le suivant : Téhéran 47.496, Ispahan 11.700, Lorestan 7763, Qom 7560, Mazandaran 7312, Azerbaïdjan occidental 7222, Fars 5920, Alborz 5075, Golestan 4767, Hamedan 4615, Kerman 4194, Qazvine 2002 et Kohguilouyeh-Boyer-Ahmad 1389.

Mme Maryam Radjavi a estimé que le retard dans l'achat et l'importation de vaccins est la poursuite de la politique criminelle du régime, qui a jusqu'à présent entraîné la mort de 193.000 de nos compatriotes en raison du coronavirus ; cela va faire encore plus de victimes parmi les couches défavorisées et opprimées. Cela fait des mois que le régime, avec des promesses vides de "vaccin interne", qui plus est produit par le "Siège de l'ordre de Khomeiny", un fondation prédatrice et d'extorsion de Khamenei, se dérobe à l'achat du vaccin. Même si un échantillon de laboratoire du vaccin est agréé, les experts du régime affirment qu'il faudra au moins six mois pour le produire en masse.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 28 décembre 2020

Maryam Radjavi

 

Présidente-élue du Conseil national de la Résistance Iranienne

[En savoir plus]

Choisir la langue : فارسی | العربية | English

Suivez-nous

 

Derniers Tweets