Choisir la langue : فارسی | العربية | English
29 Nov2019

Publication de 25 nouveaux noms de tués dans le soulèvement en Iran

Catégories // Communiqués

Publication de 25 nouveaux noms de tués dans le soulèvement en Iran

Maryam Radjavi : Il est impératif d’envoyer des missions internationales pour découvrir l’ampleur du crime contre l’humanité et voir les personnes arrêtées

L’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a publié 25 nouveaux noms de personnes tuées dans le soulèvement national qui a embrasé 182 villes d’Iran. Le secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne avait déjà publié 154 noms. De cette manière, le nombre de noms de victimes rendus publics jusqu’à présent se monte à 179.

La révélation de nouveaux aspects des atrocités commises par le régime des mollahs intervient bien que ce dernier déploie tous ses efforts pour dissimuler le nombre véritable de tués et la dimension effroyable de la répression. Cela explique la coupure des communications et d’Internet, le refus de restituer les corps des victimes aux familles ou l’interdiction d’organiser des funérailles. Au fil des jours, davantage d’informations émergent sur ce crime.

A ce propos, la communauté internationale doit prendre des mesures urgentes pour arrêter le massacre et la répression en Iran. J’appelle l’ONU à envoyer immédiatement des missions d’enquête pour découvrir l’ampleur du crime contre l’humanité commis par le régime et pour voir les personnes détenues. Les dirigeants du régime des mollahs doivent être traduits en justice pour crimes contre l’humanité. Le silence et l’inaction non seulement constituent une violation des principes des droits humains, mais encouragent aussi la dictature religieuse à poursuivre ses crimes et à les propager dans le reste de la région.

Maryam Radjavi

 

Présidente-élue du Conseil national de la Résistance Iranienne

[En savoir plus]

Choisir la langue : فارسی | العربية | English

Suivez-nous

 

Derniers Tweets