• Accueil / Communiqués / Avec la publication de 16 nouveaux noms, la liste des tués identifiés lors du soulèvement national en Iran atteint les 520
17 Déc 2019

Avec la publication de 16 nouveaux noms, la liste des tués identifiés lors du soulèvement national en Iran atteint les 520

Catégories // Communiqués // Déclarations

Avec la publication de 16 nouveaux noms, la liste des tués identifiés lors du soulèvement national en Iran atteint les 520

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a publié les noms de 16 nouvelles victimes tuées lors de la répression du soulèvement en Iran, portant à 520 le nombre des victimes identifiées à ce jour. L’OMPI a recensé plus de 1500 morts lors du soulèvement dans diverses régions d’Iran. Au moins 400 personnes ont été tuées dans la province de Téhéran, 320 dans celle de Kermanchah, 270 dans celle de Fars, 240 dans celle de Khouzistan, 120 dans celle d’Ispahan et une centaine dans celle d’Alborz (Karadj).

Le régime des mollahs terrifié à l’idée des conséquences intérieures et internationales de son crime contre l’humanité, tente par tous les moyens de garder secret le nombre et les noms des tués ainsi que le nombre de prisonniers.

Mme Maryam Radjavi, Présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), a souligné que ce massacre correspond sous tous les critères à un crime contre l’humanité.

Mme Radjavi a appelé le Conseil de sécurité des Nations Unies et l’Union européenne à prendre des mesures urgentes pour faire libérer les personnes arrêtées lors du soulèvement. Elle a demandé une fois de plus à l’ONU l’envoi d’une mission en Iran pour enquêter sur ce crime et inspecter les prisons du régime et voir les prisonniers.

Maryam Radjavi

Maryam Rajavi

Présidente-élue du Conseil
national de la Résistance
Iranienne

En savoir plus

Derniers Tweets