Nov22

A la mémoire de Danielle Mitterrand

Categories // Extraits

A la mémoire de Danielle Mitterrand

Pour moi, Danielle Mitterrand, grand défenseur des droits des peuples opprimés, était comme une sœur protectrice.

On ne peut oublier qu'en 1984, quand Khomeiny exécutait chaque jour des centaines de membres des Moudjahidine du Peuple, elle était présente à coté de leur leader Massoud Radjavi pour défendre les droits de l'homme en Iran.

On ne peut oublier qu’en 1987, quand des réfugiés iraniens en France ont été victimes d’un marchandage et expulsés au Gabon, elle a rendu visite à leurs familles et amis en grève de la faim pour leur témoigner son soutien.

On ne peut oublier, qu'il y a dix ans, le 17 juin 2003, quand les alliés des mollahs et les partisans de la complaisance nous ont attaqués à Auvers-sur-Oise, avec quel courage elle a pris la défense des innocents devant les médias, et avec quelle force elle a affronté la campagne de diabolisation. Ce jour-là, c'était la conscience de la France qui parlait à travers elle.

Les résidents d'Achraf et le peuple iranien n’oublieront jamais ces mots plein d'affection et de sagesse pour défendre le droit à la résistance des combattants de la liberté d’Achraf. Elle avait écrit dans un dernier message : «Chers et tendres amis d’Achraf, votre sacrifice prépare l’avenir. Ce n’est pas le seul prix que vous avez payé : Il faut aussi compter avec l’exemple que vous donnez à tous les opprimés et le message d’espoir écrit avec votre sang que vous adressez à l’humanité. »

Son visage restera gravé à jamais dans les cœurs de tous les membres de la Résistance, comme il est gravé dans les cœurs des peuples opprimés à travers le monde.

Maryam Radjavi

 

Présidente-élue du Conseil national de la Résistance Iranienne

[En savoir plus]

Choisir la langue : فارسی | العربية | English

Suivez-nous

Archive du site

Derniers Tweets