Choisir la langue : فارسی | العربية | English
  • Activités
  • Discours
  • Hommage à Achraf-3 aux victimes de la catastrophe aérienne du vol ukrainien en Iran
12 Jan2020

Hommage à Achraf-3 aux victimes de la catastrophe aérienne du vol ukrainien en Iran

Catégories // Discours et événements de Maryam Radjavi

Hommage à Achraf-3 aux victimes de la catastrophe aérienne du vol ukrainien en Iran

Une cérémonie s’est tenue en présence de Maryam Radjavi à Achraf-3 en Albanie, le dimanche 12 janvier, pour commémorer les victimes de l’avion ukrainien abattu en Iran.

Les habitants de la cité d’Achraf-3 ont rendu hommage aux 176 innocents qui ont perdu la vie quand les gardiens de la révolution de Khamenei ont tiré un missile sur cet appareil de ligne le 8 janvier. Ils ont laissé éclater leur indignation contre le régime criminel des mollahs, ont allumé des bougies et déposé des fleurs devant les photos des victimes. Ils ont exprimé leur compassion pour les familles des victimes.

Dans cette cérémonie, Mme Radjavi a pris la parole, déclarant notamment :
Nous sommes réunis pour commémorer les 176 innocents tués par les pasdarans de Khamenei qui ont abattu cet avion de ligne. Une fois de plus nous annonçons que les Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK), la Résistance iranienne et le peuple iranien ne pardonneront pas et n’oublieront pas.


Le peuple iranien n’était pas encore sorti du deuil des 1500 tués du soulèvement de novembre quand il a été touché de plein fouet par ces nouvelles souffrances avec le lâche assassinat de 176 personnes dans ce tir désastreux sur un appareil de ligne.

Evoquant les manifestations des jeunes et des étudiants en mémoire de leurs amis décédés, Mme Radjavi a dit :
La colère de leurs amis dans les universités et à travers les villes du pays, confirme une fois de plus que le peuple d’Iran ne pardonnera et n’oubliera jamais. Ils ne se calmera pas et ne se dispersera pas mais restera sur le terrain et continuera à crier : A bas le principe du guide suprême, à bas le dictateur ! Le peuple iranien ne veut pas de la dictature en place.

Ce qui s’est passé aujourd’hui et hier dans les universités à Téhéran et ailleurs, a montré à nouveau que plus le régime tue de gens et de jeunes, plus il réprime la jeunesse insurgée et les étudiants, plus ils reviennent encore plus forts, plus furieux et plus rebelles.
Hier, le peuple iranien, en particulier les jeunes et les étudiants, ont répondu au guide suprême criminel.
Hier, les universités à Téhéran et ailleurs et les cris des Iraniens, des étudiants, des jeunes insurgés et des unités de résistance ont montré une petite partie de cette colère et de cette rébellion et la volonté de renverser Khamenei qui est la source de leurs malheurs.

La réalité c’est que le guide suprême des mollahs est fou de rage aujourd’hui parce que la mise en scène durant les funérailles du maître de la terreur Qassem Soleimani a été mise à néant en une nuit.

Je salue Massoud Radjavi, le dirigeant de la Résistance iranienne, pour avoir été la voix du peuple iranien et de son avant-garde, et la voix des opprimés tout au long de ces années. A chaque tournant, il les a soutenus et a défendu leurs exigences en les portant à un nouveau niveau.

La voix de Massoud dans ces circonstances est devenue message d’espoir et de victoire pour le peuple d’Iran et signale le jour où l’on reconnait ceux qui ont exécuté et opprimé notre peuple durant 40 ans. Il a dit : Le temps est venu d’écraser le régime inhumain.

Maryam Radjavi

 

Présidente-élue du Conseil national de la Résistance Iranienne

[En savoir plus]

Choisir la langue : فارسی | العربية | English

Suivez-nous

 

Derniers Tweets